A quoi servent les larmes artificielles ?

Lorsque vous sentez une sécheresse au niveau de vos yeux, une sensation d’inconfort ou démangeaison, ne les laisser pas sans rien faire, cela peuvent devenir rapidement douloureuse. Les larmes artificielles peuvent être une solution pour vous.

La sècheresse oculaire : c’est quoi ?

La sècheresse oculaire provient d’une insuffisante production de larmes ou de sa mauvaise qualité, chez une personne. En effet, les glandes lacrymales produisent en régularité des larmes qui sont après étalées sur toute la surface des yeux lorsqu’on cligne les paupières. Effectivement, les larmes ont un rôle très important. Puisque les larmes sont composées de corps gras et de l’eau, elles agissent également une protection devant la cornée et aussi protègent contre les nocivités extérieures, comme les bactéries et les poussières. Les larmes nourrissent et humidifient la cornée, cela évite les infections. 

Les sécheresses oculaires sont considérées comme un trouble de la santé. Elle peut être causée le vieillissement, mais aussi en grande partie par l’environnement comme le froid, la pollution ou l’air sec. La fumée de cigarette ou la prise de médicaments comme les antidépresseurs, les somnifères peuvent aussi avoir des effets sur les yeux. Également, certaines maladies comme la dermite séborrhéique, la rosacée sont à la cause de la sécheresse oculaire. 

Pour éviter la sècheresse oculaire, il est nécessaire d’adopter des bons réflexes, comme protéger les yeux, en évitant le tabac. Comme traitement, les larmes artificielles sont efficaces.

Les larmes artificielles : à quoi ça servent ?

Les gens qui portent des lentilles de contact ont souvent une sécheresse oculaire. Mais cela peut aussi être lié à d’autres facteurs. Pour empêcher la fatigue oculaire et pour bien hydrater les yeux, les larmes artificielles sont souvent prescrites. 

Quand une personne travaille longtemps sur un écran, les yeux deviennent rouges et secs, et même la vision devient détériorée. La personne peut sentir également une sensation de picotement. Ce sont des signes qui relient sur la santé des yeux. Quand les douleurs persistent, et sont répétitives, cela signifie que les yeux sont surmenés, que ce soit en rapport au travail ou les loisirs. 

Pour empêcher cela, toutes les 3 à 4 heures, il faut faire une pause. Mais parfois, ce n’est pas suffisant, vous devez avoir recours à autre chose. Les larmes artificielles peuvent, vous aidez. Justement, les collyres ou les larmes artificielles servent à hydrater toute la surface de l’œil et chasse les fatigues. Ils peuvent être appliqués 3 à 6 fois. Mais il faut consulter un ophtalmologue, si les symptômes persistent.

Comment mettre les larmes artificielles et quelle mesure prendre ?

Tout le monde n’est pas capable de mettre volontairement des gouttes dans les yeux. Avant tout, puisqu’il s’agit des yeux, des règles d’hygiène se pause. Tout d’abord, il faut bien laver les mains et bien les essuyer. Ensuite, il faut bien veiller à vérifier la date d’expiration de vos gouttes. Puis enlever vos lentilles de contact, et ne pas mettre en contact avec les yeux l’embout du compte-gouttes. 

Pour bien réussir à les mettre, voici quelques étapes à suivre :

  • Allongez-vous si vous pouvez, sinon regardez le plafond et laissez les yeux grands ouverts. 

  • Mettez deux 2 doigts à quelques centimètres sur le bas de l’œil et tirez doucement vers le bas pour avoir une poche. 

  • Tenez la bouteille de larmes artificielles à environ 3 cm de l’œil et pressez doucement. 

  • Une fois que la goutte est dans l’œil, c’est normal de vouloir le cligner, mais retenez-vous pour que la goutte soit bien absorbée. Vous pouvez aussi appuyer à côté de votre nez, sur le coin de la paupière pour aider à bien absorber. 

  • Essuyez les gouttes qui sont coulées à côté avec un mouchoir propre.