Comment apprendre à faire de l’équitation ?

La montée à cheval intéresse beaucoup de personnes, et ce, depuis l’antiquité jusqu’à aujourd’hui. Selon les statistiques, on recense environ 8000 centres équestres. Il est classé troisième sport le plus pratiqué en France avec plus de deux millions de pratiquants. C’est un sport très féminisé. Mais, comment s’initier dans l’équitation ?

Comment apprendre à faire de l’équitation ?

L’équitation, c’est à la fois un sport et un loisir. Pour faire de l’équitation, il est nécessaire de bien s’équiper. Tout le monde peut pratiquer l’équitation  : enfant ou adulte. Il faut avoir une bonne capacité physique. L’idéal, c’est de suivre des cours en équitation auprès des centres équestres ou des clubs équestres. Pour découvrir le monde de l’équitation, il est essentiel de s’interagir constamment avec des cavaliers pour un partage d’expérience. On peut, par exemple, s’inscrire sur Meetinggame. Il vaut mieux faire appel à un professionnel avant de pratiquer l’équitation. C’est un sport qui exige une bonne condition physique. Il est nécessaire de bien s’y préparer en faisant des exercices physiques comme la gymnastique, le yoga, etc. Avant l’équitation, mieux vaut faire quelques échauffements. Pendant ou après la séance, il est recommandé de faire des étirements. Ce sport demande une bonne assurance et confiance en soi. Pour le premier jour, rien ne sert de se précipiter. Il faut y aller doucement. Le cheval dédié à l’équitation n’est pas un simple cheval ordinaire. Il faut un cheval bien dressé et calme. On peut choisir les hongres et les pur-sang. Il faut également établir un lien de confiance avec le cheval.

Les équipements indispensables pour faire de l’équitation 

Pour des raisons de sécurité et pour prévenir toutes chutes, il est essentiel de porter un casque ou une bombe d’équitation. En effet, il est obligatoire lors de la séance d’équitation. Ayant pour fonction de protéger la tête, il est nécessaire de choisir un casque solide et qui répond aux normes en vigueur. Il faut qu’il soit bien ajusté à la tête. Pour une question d’hygiène, les débutants doivent munir leurs propres casques. Mieux vaut toujours se munir d’un casque de secours. En outre, il faut porter des vêtements pratiques,  confortables, souples et qui ne gênent pas comme une culotte d’équitation, un legging ou un jogging, un soutien-gorge pour les cavalières, un mini-chaps, des bottes montantes, des boots  ou pourquoi pas des bottes de pluie. Non seulement ils permettent d’éviter les boues, les crottins de chevaux, mais aussi ils sont antidérapants et faciles d’entretien. Il faut éviter de porter des chaussures de ville ou des chaussures de sport comme les baskets. Il en est de même pour le port des pantalons Jean. Le gilet de protection bien rembourré est idéal pour les jeunes initiant, car il est antichoc et se protéger contre les chutes. Il est indispensable de porter des gants, qui sont très utiles pendant l’hiver. Il sert à protéger les mains contre le frottement des rênes. Il faut éviter d’avoir les cheveux à la lâche et des ongles longs. Tout port de bijoux sur soi est interdit. Il faut aussi une cravache. On peut se procurer de l’équipement du cheval dans une boutique d’équitation

L’équitation : pourquoi en pratiquer ? 

L’équitation allie à la fois la nature et les animaux, qu’est le cheval. La pratique équestre  est très bénéfique pour la santé. Elle permet de favoriser l’équilibre et une bonne concentration. Aussi, c’est un critère indispensable pour se lancer dans l’équitation. Elle permet d’avoir une bonne allure physique et tonifie les muscles. C’est un meilleur moyen pour perdre du poids et avoir une jolie silhouette. Elle permet de s’harmoniser avec la nature, car elle se fait souvent en plein air. Cela permet d’avoir une bonne respiration réduisant le stress. Elle améliore la circulation sanguine et celle du système nerveux. Elle permet d’avoir une bonne oxygénation. Avoir une bonne respiration est bon pour la santé du cavalier, mais permet aussi de rassurer le cheval. Elle permet également de favoriser la musculature lombaire et la coordination motrice. C’est un sport qui permet de procurer une sensation forte et de bonne endurance.