Comment faire un don à une association ?

L’association est un groupe de bénévoles qui se sont unis autour d’un projet commun ou d’une activité partagée, mais qui n’ont pas fait de profit. Elle peut avoir des objectifs très divers (sports, sauvegarde des intérêts des membres, assistance humanitaire, diffusion d’idées ou d’œuvres, etc.). Pour créer une association, au moins deux personnes doivent s’entendre sur son objet. Ils ont rédigé la charte, qui a précisé l’objet, l’organe de gouvernance et les personnes habilitées à représenter l’association, et indiquée le siège social ou son adresse.

 Les types de dons qu’une association peut recevoir

Un don peut être défini comme l’acte de procurer quelque chose au profit de quelqu’un sans contrepartie. En effet, ce genre d’action a pour but non lucratif ou sans contrepartie. Le don se fait de manière totalement désintéressée. De plus, le don est définitif. En effet, une fois achevé, il intègre directement l’héritage de l’association. Contrairement au don en nature au sein de l’entreprise, le don ne sera pas restitué au donateur après la dissolution de l’association. Il existe plusieurs types de dons : dons sous forme financière ou en argent, ils peuvent également prendre la forme d’objets matériels ou une prestation de service gratuit. Par exemple : une mise à la disposition des personnes pour faire un travail non rémunéré, mais dans ce cas le montant des dons seront calculés sur la base du coût de la personne qui vous représente pendant la période de mise à disposition. Si vous êtes intéressé sur d’autres informations, cliquez ici pour en savoir plus.

À quelles conditions une association peut-elle recevoir des dons ?

L’association est définie comme un accord par lequel un groupe de personnes se rassemble pour rassembler leurs connaissances ou leurs activités autour d’un projet à des fins autres que le profit. En effet, contrairement aux entreprises, son objectif n’est pas de gagner de l’argent et de partager les bénéfices. Si une entreprise ou un particulier envisage de donner à une association des dons, il est primordial de vérifier son statut d’association. Par conséquent, la caractéristique de l’association réside dans 3 caractéristiques : Accords contractuels entre les membres de l’organisation concernant l’objet de la structure et les procédures de fonctionnement, partager ses connaissances ou ses expériences, organisations à but non lucratif : ils ne doivent pas rechercher de profit. Une association ne peut pas bénéficier des dons lorsqu’elle n’a pas fait la déclaration comme telle, suivant la loi de 1901 ou celle de 1908. En effet, les associations non déclarées n’ont pas de capacité juridique et ne peuvent donc pas recevoir de dons, ni même de subventions publiques.

Comment faire un don à une association à but non lucratif ?

Malgré sa nature à but non lucratif, une association a besoin de financement pour fonctionner. Il existe de nombreuses solutions pour financer leurs projets : effectuer une collecte de fonds en organisant un événement comme les spectacles, faire des activités commerciales, demande de sponsoring, dons, l’adhésion, subventions,  financement bancaire, financement participatif ou cotisation entre membres. En effet, l’association a besoin de beaucoup de ressources pour servir la cause qu’elle défend. Comme une association de partie politique, le montant de votre don peut être utilisé dans les mouvements de propagande. Quant à l’association caritative, leur but est de soutenir les personnes qui ont besoin de l’aide, moralement ou matériellement. Actuellement, grâce à l’évolution de communications virtuelles, si vous souhaitez effectuer un don, vous pouvez accéder à un site internet de l’association de votre choix, qui comporte généralement des cases d’article (faire un don),  ou (soutenez-nous). Habituellement, plusieurs montants prédéfinis sont fournis. Vous pouvez facilement saisir d’autres montants dans la case prévue à cet effet. Ensuite, vous devez saisir vos coordonnées : votre nom, prénom, adresse.., afin d’obtenir un reçu de réduction fiscale. Enfin, vous devez payer avec une carte de crédit.