Découvrir l’histoire de la couture et de la mode

Depuis la nuit des temps, la couture a, toujours, eu une place dans la vie des hommes. Autrefois, définie par l’assemblage de peaux animales, elle évolue peu à peu suivant les époques. La mode a vu le jour grâce à l’évolution de la couture. Elle est à l’origine de l’existence des maisons de couture.

L’histoire de la couture

L’histoire de la couture remonte, depuis plusieurs siècles, à l’époque elle servait à assembler des peaux animales pour avoir des vêtements et des abris. De nos jours, c’est  l’assemblage de deux ou plusieurs pièces de tissus à l’aide des fils à coudre. Cet assemblage a pour but de fabriquer des vêtements, des linges de maison tels que les mouchoirs et les draps, des décorations telles que les rideaux et les nappes, des maroquineries telles que les sacs et les bagages, mais aussi des chaussures.  La couture peut être faite de deux façons : en utilisant une machine à coudre ou en le faisant manuellement à l’aide d’une aiguille. La couture est un vrai métier, mais aussi un loisir. Les professionnels qui la pratiquent sont appelés couturiers ou couturiers. Ces individus ont, alors, pour tâches la confection, l’ajustement et la retouche de vêtement. Cependant, la conception d’un vêtement ne se fait pas n’importe comment. Elle représente des règles d’architectures précises qu’il faut suivre. Les couturiers ont, donc, deux possibilités pour la création d’un vêtement, il a le choix entre : l’utilisation de la technique du moulage ou de la coupe à plat. La technique du moulage consiste à l’utilisation d’un mannequin en guise de moule pour facilement donner une forme à un vêtement. La coupe à plat, quant à elle, consiste à tracer les formes du vêtement sur papier, dans le but d’avoir un patron qui servira à la découpe des tissus nécessaires à l’assemblage. Cliquez ici pour plus d’information histoiredecouture.fr

L’histoire de la mode

La pratique de la couture a engendré la mode qui ne cesse d’évoluer au fil du temps. Cela dit, l’histoire de la mode remonte, aussi, à plusieurs siècles, en  France par exemple, la mode a vu le jour au 14e siècle. À cette époque, la mode joue un très grand rôle dans la distinction des classes aisées aux classes populaires. Au 19e siècle, le premier défilé de mode a été fait par le créateur Charles-Frédéric Worth. Durant cette époque, la ville de Paris a connu une centaine de maison de haute couture, mais cela a subitement diminué, dans les quinzaines à l’entrée du 21e siècle.

L’évolution de la mode

L’histoire couture et de la mode au fil de l’histoire évoluent suivant chaque époque. L’une des plus anciennes maisons de couture parisienne, toujours, en activité est la maison LANVIN, fondée en 1889. Suivant elle se trouve Gabriel Chanel, fondée en 1928, la marque Chanel a été connue par son style garçonne de l’époque. Le style garçonne a été inventé durant les années folles, les femmes avaient des cheveux courts et provoquent l’ire de la bonne société. En plus des cheveux courts, coco Chanel a mis à la mode le tailleur en tweed, la marinière et l’indémodable petite robe noire.

En 1940, durant la Seconde Guerre mondiale, les textiles commencent à manquer. Due à ce manque de tissu, la longueur des jupes des femmes remonte aux genoux et donne naissance à la jupe crayon. Après la guerre, Christian Dior a remplacé le style garçonne par le féminisme.

En 1967, les jeans débarquent en France et font sensation dans l’industrie de la mode. Ils sont très vite devenus à la mode et indémodables, jusqu’à nos jours.

En 1960 jusqu’en 1970, les jupes et les robes courtes qui remontent au-dessus des genoux. Les mini-jupes d’Yves Saint Laurent, de Pierre Cardin et de Courrèges ont fait sensation. C’est, aussi, l’époque des pattes d’éléphant, imprimés psychédéliques et des blouses fluides qui ont marqué l’histoire de la mode.

Au 21e siècle, être à la mode ne se résume pas seulement à l’aspect d’un vêtement, mais de la marque de celui-ci.