Guide sur les différents types de patrimoines

Le patrimoine désigne un ensemble existant d’héritage comportant des actifs (matériels, immatériels, communs, privés) et passifs qui pouvant faire l’objet de vente ou de location ou d’échange ou de conservation ou de valorisation ou de maintenance au profit des progénitures. Celui-ci représente une valeur d’héritage du passé et celle à transmettre aux générations futures. Il existe donc différents types de patrimoines qui pouvant faire l’objet de la gestion de patrimoine.

De quoi donc est constitué un patrimoine ?

Le patrimoine varie suivant le type du propriétaire.

En premier lieu, pour une personne physique, le patrimoine regroupe les actifs et passifs décrits dans le cadre du bilan financier ou du rapport d’inventaire. En effet, les actifs regroupent l’ensemble des œuvres d’art et collection, les articles mobiliers et équipements domestiques, les comptes à recevoir, les parts d’entreprises, le placement financier (actions, compte bancaire, obligations, OPCVM, produits dérivés, etc.), les prêts privés, la propriété immobilière (bois, édifices avec ou sans étages, bois haute futaie mûris, immeubles, terrains construits ou non, etc.), la propriété intellectuelle (brevet et droit d’auteur), la valeur actuarielle ou de rachat de la police d’assurance de personne et autres biens. Sachez que les pensions à recevoir, les autres redevances et les rentes ne sont comprises dans la rubrique des actifs. Par contre, les passifs réunissent les éléments suivants : dettes fiscales, dettes sociales, dettes au profit d’une tierce personne, emprunt (crédit à la consommation, à terme, de type immobilier, pour fin d’investissement, etc.) et entre autres.

En second lieu, le patrimoine d’une personne morale comprend également des actifs bruts et les passifs. En effet, les actifs en question peuvent comporter des actifs circulants et des actifs immobilisés. Et les passifs sont repartis en fonds étrangers (à court terme, à moyen terme et à long terme) et fonds propres (capital action, primes et réserves). Pour en savoir plus ici.

Spécificités des différents types de patrimoines

Déjà, il existe différents types de patrimoine regroupant les biens culturels, les biens immobiliers, les biens immatériels, les biens mobiliers et les biens financiers et les autres biens professionnels. Ensuite, parmi les différents types de patrimoines sont détenus par les personnes physiques ou celles morales. Puis, pour se constituer un patrimoine, vous pouvez opter soit pour l’héritage et la transmission ou soit pour à travers l’épargne et l’endettement pour effectuer un investissement immobilier ou professionnel ou soit par la vente ou l’échange. Par contre, pour faire fructifier le patrimoine, le propriétaire doit savoir choisir les actifs et les modalités de sa détention, gérer la transmission et diminuer la pression fiscale.

Différents catégories de patrimoines

On peut énumérer de différentes catégories de patrimoines, classées suivant l’ordre suivant: 

1. Le patrimoine financier comporte généralement des valeurs mobilières, immobilières et professionnelles appartenant à une personne (physique ou morale). Celui-ci comporte en général des actions, des actifs nets et passifs, les comptes épargne, les contrats d’assurance.

2. Le patrimoine immobilier est constitué d’usufruit, de la nue-propriété, de la plus value et de la moins-value. A savoir : le champ, la forêt, l’immobilier ancien, l’immobilier commercial, l’immobilier d’habitation, l’immobilier neuf, l’immobilier de rapport, parking, la plantation agricole, le terrain à bâtir, le terrain constructible et entre autre.

3.  Le patrimoine mobilier intègre les différents biens matériels qui pouvant faire l’objet déplacement. En outre, le patrimoine professionnel recouvre les biens professionnels, notamment l’entreprise, le fonds de commerce et bien d’autre.

4. Le patrimoine culturel englobe différents héritages matériels et immatériels, physiques et naturels, ayant une valeur artistique et/ou historique. Vous pouvez y trouver : le modèle agricole (site, système émanant des us et coutumes agricoles, systèmes issus des espèces animales et végétales, etc.) et rural (bassin, calvaire, canal d’irrigation, chapelle, croix, four à poix, four a cade, glacière, lavoir,  maison, moulin à marée, pont, rue, place de village, tour de berger, etc.), le modèle architectural (ensemble architectural, monument, site, etc.), le modèle culturel immatériel (art et tradition populaire), le modèle industriel (aérogénérateur et éolienne, barrage et centrale hydroélectrique, centrale électronucléaire, centrale thermique, exploitation minière, minoterie et moulin, raffinerie, etc.), le modèle maritime (activité maritime traditionnelle, bateau caractéristique, ensemble portuaire, fortification côtière, marque de signalisation maritime, objet emblématique de l’univers marin, phare, etc.), le modèle religieux (archive, article vestimentaire et objet liturgique,  calvaire, collège, couvent et monastère, croix de chemin, chapelle des écoles, cimetière, évêché, hôpital et pensionnat, lieu de culte, livre rare, presbytère, etc.), le modèle vernaculaire et entre autres. En effet, ce type de matériel intéresse souvent les visiteurs étrangers et préserve de meilleurs souvenirs…