Quelle différence entre farine de froment et farine de blé ?

Aux débuts de l’agriculture, les premiers agriculteurs cultivaient principalement du blé dit à plumes, haché, féculent ou fouetté. Il faut attendre le 5ème siècle avant JC pour que le blé nu fasse son apparition dans les champs. Parmi eux, le blé ordinaire ou le blé tendre et le blé dur. Petite revue de ces deux espèces.

Le blé dur

La question qui se pose souvent est quelle différence entre farine de froment et farine de blé ? Le blé dur concassé sert à la fabrication de semoule, boulgour, pilpil, céréales, pâte de toute sorte, complète ou raffinée. Le blé de ce type se reconnaît à leurs belles couleurs dorées, leur barbe assez allongée, leurs épis épais et leur revêtement en plastique dur. Ils sont riches en protéines et contiennent des acides aminés essentiels. Les blés durs sont particulièrement cultivés dans une région chaude et sèche, comme l’Italie et le sud de la France. En tant que grain d’hiver, il faut neuf mois à partir du moment où le blé dur est semé jusqu’à la récolte. Le blé dur français est reconnu pour sa richesse en protéines végétales, il permet donc de produire des pâtes de qualité. 75 % de la production est exportée pour former de la semoule et des pâtes de producteurs du monde entier. En plus d’être utilisé dans la semoule ou la pâte, les blés durs peuvent aussi être consommés cuit, récolté lorsqu’il est jeune et vert ou lorsqu’il est mûr. Vous pouvez en savoir plus sur froment et sarrasin dans divers site web.

Le blé tendre ou froment

C’est du blé utilisé pour faire de la farine. Farine utilisée seule pour faire du pain et des biscuits. Ce blé se divise en 3 catégories, blé panifiable, biscuiterie et fourrage. Le blé de cette catégorie a une texture plus ou moins farineuse et peut ou non être barbu, et est riche en gluten et en protéines. C’est le blé le plus cultivé. La farine de froment ou blé tendre est la première céréale produite en France, notamment pour la farine panifiable. Il est également utilisé en alimentation animale et à des fins industrielles non alimentaires grâce à l’amidon comme le papier, cosmétique, pharmaceutique, mais aussi dans la production de bioéthanol. En raison de sa culture, la France est appelée le grenier de l’Europe. Généralement, le blé dur est utilisé dans la production de pâtes sèches et le blé tendre dans la production de pâtes fraîches et de nouilles asiatiques.

La farine de froment pour faire des crêpes

Personne en Basse-Bretagne ne vous parlera de crêpes. Il n’y a que des crêpes pour leurs habitants, du plat principal au dessert. En Haute-Bretagne, en revanche, on parle le plus souvent de crêpes en plat principal et de crêpes en dessert. C’est donc juste une question de perspective et de géographie. Par ailleurs, la galette désigne généralement les préparations salées de sarrasin, tandis que le blé est réservé aux crêpes sucrées. Mais il est tout à fait possible de faire du sucré avec de la pâte de sarrasin et du salé avec du blé. Il y a quelque différence crêpe galette au beurre-sucre avec de la pâte à base de sarrasin. Et la pâte à crêpes au blé peut facilement être utilisée pour faire une très bonne pâte à crêpes entière. La différence entre blé noir et sarrasin se déguste généralement agrémentées, selon le goût des convives comme le fromage, jambon, béchamel, champignons, toutes les combinaisons sont permises. Quand il s’agit de galettes ou de crêpes à la crêperie de blé, elles sont généralement plus sucrées. On aime la crème de crêpe Fine de froment et sarrasin, qu’on décore chez soi, et on y ajoute des morceaux de banane et du chocolat fondu.